CFI - invest in Haiti
Haiti is open for Business
CENTER FOR FACILITATION OF INVESTMENTS - CFI-HAITI
Pour le déploiement de la diplomatie d'affaires en Haïti

Le Centre de facilitation des investissements (CFI), le ministère haïtien des Affaires étrangères et le département du développement économique, commerce et tourisme du secrétariat général de l'Organisation des États américains (OEA) organisent du 9 octobre 2012 au 9 mai 2013 des séances de formation en diplomatie économique et commerciale sur le thème "Pour le déploiement de la diplomatie d'affaires en Haïti". Ces séances doivent permettre de renforcer la capacité institutionnelle du secteur public haïtien dans le domaine de la diplomatie d'affaires en dotant les participants d'outils théoriques et pratiques en la matière.

Ces séances de formation destinées aux fonctionnaires de l'administration publique qui ont rapport à l'investissement reçoivent des secteurs l'appui financier du fonds FEMCIDI de l'OEA et de l'Agence canadienne de développement international (ACDI). Elles doivent également permettre aux autorités étatiques de donner suite à la priorité accordée à la promotion et à la facilitation des investissements nationaux et internationaux pour la création d'emplois productifs et une croissance économique forte et durable. De plus, le programme cherche à harmoniser et à dynamiser la coopération interinstitutionnelle des secteurs public et privé haïtiens en matière de diplomatie d'affaires.

Divers sous-thèmes seront entre autres abordés durant la formation: "Haïti et les composantes principales de la promotion, la facilitation et le suivi de l'investissement"; "La promotion des investissements dans les pays du CARIFORUM"; "L'évolution du système multilatéral du GATT à l'OMC et les politiques commerciales "; " Haïti: Comment utiliser la propriété intellectuelle pour encourager et attirer les investissements". Les professeurs invités sont des experts haïtiens et étrangers ayant une expérience pratique dans la diplomatie d'affaires. Les experts étrangers proviennent d'organisations internationales et régionales, d'universités et de gouvernements de la région. L'approche, telle qu'annoncée, sera pratique et mettra l'accent sur des études de cas, des simulations et des sessions de travail en groupe.

La direction du CFI précise que le curriculum serait adapté à la réalité unique d'Haïti et s'étendrait sur une période de huit mois pour un total de près de 30 jours, soit l'équivalent d'environ trois jours par mois.

Source : Le Nouvelliste, http://lenouvelliste.com/article4.php?newsid=109739